Pour lâcher le corps et donner de l'air aux histoires - formation artistique

Dernière mise à jour : 4 févr.

C’est pas facile un corps, ni à cacher ni à mettre en avant. Et puis une histoire à raconter, ça ne veut pas toujours se laisser faire.

Et tout cet espace autour de nous et ce public !

Pourtant qu’est ce qu’on aime ça raconter...

Alors dans toutes ces contraintes, c’est quand le plaisir ?

Présentation de l'intervenante : Colette MIGNÉ est clown à plein temps depuis 1991. Elle a cheminé, nez rouge au vent, de créations solos en lâcher de clown urbain... Un jour, sur son chemin, elle a croisé les histoires…

La suite, vous la connaissez peut-être. Autrement, il faut la découvrir de toute urgence !


Lieu : Les Villettes - Salle polyvalente (43)


Date de formation : 25/26/27 mars 2022

Infos et inscription avant le 7 mars > formation.konsldiz@gmail.com / 06 48 07 72 25 (Laurie)


Objectifs :

« Que l’empreinte de ces quelques heures passées ensemble dynamise et délie votre façon de raconter ». Trouver l’amusement, la liberté tout en gardant la structure et le sens de l’histoire.

Contenu :

• Découvrir la puissance des silences et s’en réjouir !

• Chercher à faire le pont entre la parole et le corps parfois si encombrant quand on raconte.

• Travail lié a un objet insolite (un truc pas encombrant, peu importe ce que c’est : une louche, un ressort, une pelle à tarte, un zinequeue…)

Méthode :

• Travail en groupe et en sous groupe

• Retours sur les techniques et eprouvés partagés

• Choisir une histoire que vous connaissez ( durée pas plus de 5 / 6 minutes ).

Prévoir :

• Habits et chaussures confortables pour être à l’aise dans le travail.

• Quelques chapeaux, qui tiennent bien sur la tête.

 

Horaire : 9h - 17h | Durée totale : 14h | Tarif : 255 € + 10 € d'adhésion | Effectif : 8 stagiaires - Repas tiré du sac partagé | Public visé : Personnes racontant déjà ou ayant une expérience du récit oral |

Infos et inscription avant le 7 mars > formation.konsldiz@gmail.com / 06 48 07 72 25 (Laurie)

61 vues0 commentaire